Le tour de l’île des pins

Après deux heures trente de traversée sur le Bético 2, nous abordons l’île des pins au large de Nouméa.

L’arbre emblématique de Nouvelle Calédonie: Le pin colonaire ou « Araucaria » ou encore » désespoir du singe »

Tout en bas le village de Vao.

La baie st Maurice, une aire coutumière pour les offrandes lors de la fête de l’igname. Bel exemple de la cohabitation des croyances kanaks et catholiques.

Totems kanaks à planter. Il vous tire la langue en signe de bienvenue!

Plage de St Joseph, départ des pirogues typiques de Nouvelle Calédonie

Départ pour la pêche

Un pêcheur attend le retour des pirogues…

Et toujours les fameux flamboyants.

Grand vent sur st Maurice

Rubi ne doit pas être bien loin.Les kanaks ont des petits étals où ils vendent fruits, légumes, plantes, sculptures, tressages… on se sert en laissant les francs pacifiques…

Les fromagers toujours impressionnants

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *